Chapitre 4

-Venais il reste des places devant! cria un jeune homme aux cheveux roux.
-On arrive! dit un autre ressemblent comme deux gouttes d’eaux à l’autre.
-Attendez moi! cria une jeune fille qui les suivaient.
-On est là! cria le premier des garçons.
-Vous arrivez pile à temps! s’exclama la narratrice. Rubie ça vas ?
-Ils m’ont fait courir c’est deux débile, dit-elle a bout de souffle.
-Hé hé pardon Rubie, dit Jason.


-C’est pour que tu perde un peu de poids, toi qui disait vouloir te mettre au sport! dit ironiquement Alexys.
-Toi je vais te tuait, le menaça la jeune fille et elle mit sa menace à exécution en se jetant sur lui et lui assena un coud dans les ventre.
-Oh! Les jeunes nous ont veut la suite ! dit un adulte au premier rang.
-Pardon..dirent les trois en même temps.
-Mais il n’y a pas de mal, vous ressemblez vraiment au personnage de l’histoire, dit la même personne.
-Haha..l’ombre toujours sur sa branche rit discrètement mais la narratrice l’ayant entendus lui lança un regard noir pour qu’elle se taise.
-Qui a rigoler? demanda Rubie ayant elle aussi entendu.
-Personne n’a rigoler, dit la narratrice en jetant un rapide regard assassin à l’ombre qui posait sur la branche de l’arbre en face d’elle souriait à pleine dent, Rubie elle n’était pas convaincue par sa réponse mais fit comme si de rien.Bon reprenons la où nous étions arrêter !

-Moi aussi je la veut!Alors que la guerre commence!
-Tu peux toujours rêver pour avoir une chance avec elle! dit ironiquement Ike en levant les yeux au ciel.
-C’est se qu’ont verra! Personne ne m’a jamais dit non et ce n’est pas maintenant que sa va commencer!dit-il plein d’assurance.
-C’est parce que on ne t’a jamais dis non que tu ne connais rien à la vie mais si tu connaissait un minimum Cerise tu serais que jamais tu ne l’aurais, rétorqua Alexender.
-C’est ce qu’on verra! Aller à se soir les gars!il jeta un regard hautain en direction des deux garçons qui bouillait littéralement sur place, pas parce que ils avaient peur qu’il gagne le coeur de leur amie non sa ils le savaient c’était impossible mais le fait que il les prennes de haut en se croyant supérieure.
-Je vais l’étrangler, lâcha Ike sur le bord de la crise de nerf.
-Tu vas étrangler qui ? demanda Cerise qui venait d’arriver.
-Moi! cria Alexender pour ne pas que leur amie découvre ce qui c’était passé plutôt.
-Qu’est-ce que tu as fais cette fois pour le mettre en colère? sortie t-elle amuser.
-Rien il est bizarre, répondit t-il en haussant les épaules.
-Non mais ça vas oui? dit Ike en lui donnant en coud dans le ventre.
-Ouch!
-Tu la chercher Alex, rigola la jeune fille amusait par la situation.Regarder ce que j’ai trouver.
Elle les tira vers la boutique dans la quelle elle se trouver quelque instant plutôt.Une fois à l’intérieur Cerise leur montra une guitare toute simple avec une lanière en cuir marron.Le regard insistant de leur amie pour cet instrument firent comprendre aux garçons que ils ne sortiraient pas d’ici sans avoir acheter l’objet tant convoité par la jeune fille.Ike sortit alors la bourse que leur avaient donner Ama.
-Combien pour cette guitare, le regard de Cerise se fit pétillant et plein de joie.
-Trois pièce de bronze, répondit simplement le vendeur.
-Tenait, Ike lui donna l’argent et pris la guitare avant de la donner à son amie.
-Merci les garçons! les remercia t-elle avant de leur sautait dans les bras.
-Vous n’êtes d’ici n’est-ce pas ? demanda le vendeur.
-Non effectivement, nous venons du village d’Aglarond, confirma Cerise.
-Oh cela fait si longtemps que je n’y suis pas retourné, pensa à haute voix le marchand.
-Ce village n’est plus ce qu’il était autre fois, dit tristement Alexender.
-Plus personne n’y vient et seul les habitants qui sont la depuis des générations son rester, continua Ike.
-Mais que c’est t-il passer? questionna le vieil homme.
-Nous ne savons pas mais ce n’est plus que l’ombre de ce qu’il était autre fois, termina la blanche.
-C’est bien dommage c’était un si jolie endroit…
-J’aurais aimé le connaitre dans c’est belle années , avoua la jeune fille, son regard se porta sur les plumes que vendait l’homme, combien coûte une plume?
-Une pièce de bronze, lui répondit t-il.
-Bien alors nous allons vous en prendre trois ,dit-elle, son regard se porta sur trois plumes toute identique à une différence près elles avaient une tache de couleur différente.Nous prenons celle-là!
-Je vois qu’on n’a pas notre mot à dire , soupira le jeune homme aux cheveux blanc.
-Exact! confirma cell-ci.
-Tenais ,le vieil leur tendit une plume chacun, elles étaient noir dégradé blanc et avait une tache au centre, l’une verra , l’autre bleu et la dernière rouge.Merci d’être venue! leur dit l’homme quand une fois leur achat payer ils sortirent de la boutique.
-Que veux-tu que on fasse avec sa? demanda intriguer Ike.
-Se sera notre porte bonheur! annonça fièrement t-elle tout sourire.Notre liens les uns avec les autres!
-C’est une idée plutôt pas mal je dois l’avouer , reconnu Alexender.
-Tu insinue que mes idée ne sont pas bien en général? dit méfiante Cerise.
-Il ne l’insinue pas! Il le dit ouvertement en même temps il n’a pas tord! répondit Ike fier de lui ce qui ne dura pas quand il reçut le coud de coude de son amie.
-Tu disais cher ami? demanda t-elle malicieusement.
-Rien du tout chef! dit-il en se mettant au garde à vous sous le regard amuser de son frère.
-Bon si vous avez finit vos enfantillage on peut y aller ?
-Oh ça vas toi !
-Hé hé , aller on n’y go ! répondit t-il tout joyeux. »
Ils retournèrent à l’auberge après deux heures de balade dans les rues du village.Une fois dans sa chambre Cerise fut étonner de trouver un paquet poser sur son lit.Un joli ruban de soie noir nouer le paquet qui était plutôt petit mais ce n’est pas la taille ou le ruban qui attira son attention c’était le fait que un cadeau était posé sur son lit alors qu’il avait la clé qui aurait pu rentrait ?Elle pris délicatement le paquet et l’ouvrit à l’intérieur elle y trouva un encrier et un mediatore, elle regarda l’étiquette qui était accroché au paquet.

*J’espère que sa te fera plaisir je me suis dit que tu en aurait besoin.
Anna*                     

Le nom de sa nouvelle amie sur le paquet la rendit heureuse et elle alla de suite essayer sa nouvelle plume ,elle prit le petit carnet que lui avait donner Ama avant de partir.Ce carnet était un lien avec son passer et elle allait enfin se décider à l’ouvrir.

FLASH BACK

Ama serait Cerise dans ses bras en essayant de faire cesser les larmes de la jeune fille.
« -Allons mon ange, ce n’est pas un adieu juste un au revoir , lui avait t-elle dit.
-Je suis désoler de te quittais comme sa, pleura Cerise.
-Je te comprend, je te mentirais si je te disais que je ne suis pas triste mais je préfère vous avoir heureux tout les trois mais je veux que tu me promette quelque chose.
-Tout ce que tu veux! avait répondu la blanche ces larmes ayant pratiquement cesser de coulait.
-Prend soin de garçon et de toi et revenais me voir quand vous aurez un chez vous.
-On ne viendra pas te voir, avait dit Cerise.
-Je me doutais que vous ne voudriez pas revenir mai…elle fut interrompu par la main de la jeune fille qui l’avait plaquer contre sa bouche.
-On ne viendra pas te voir parce que on viendra te chercher, finit t-elle en lui souriant.
-Je-Je…Revenez vite alors, lui avait-elle murmurait avant de la serrait fort contre elle.
-On fera au plus vite, lui affirma celle-ci.
-J’ai quelque chose pour toi, elle se dégagea de l’étreinte et sortie un carnet avec une espèce de petite serrure, elle sortie alors une petite clé de sa poche et lui tendit, fais en ce que tu veux il était à ta mère n’a pas du y marquer grand chose mais tu pourras y marquer ce que tu veux.
Cerise serra une dernière fois Ama dans es bras avant de prendre la route  avec ses deux amis.

FIN DU FLASH BACK


Elle prit la petite clé dans son sac et posa son carnet sur le bureau de la chambre ,avant de s’assoir elle prit sa plume et l’encrier.Une fois le carnet ouvert elle regarda les première pages, sa mère n’avait effectivement pas beaucoup écrit seule la première était remplie, avant d’écrire quoi que soit elle voulait lire ce qu’avait marqué sa mère.

*Aujourd’hui je suis censé vivre le plus beau jour de ma vie !Mon mariage !Alors pourquoi je pleure comme sa? Je ne pas m’en empêcher les larmes on couler toute la nuit…Mon amie Ama est venue me soutenir mais même si sa présence ma était d’une grande aide ce n’est pas la sienne que j’aurais voulut, ce n’est pas cet personne qui devrait ce tenir à côté de moi aujourd’hui…J’ai perdu l’amour de ma vie tout sa parce que ma soeur et la pire plaie que le monde est conçue!Je devrait vers l’hôtel pour m’unir a un homme qui me « comblera » selon mes parents.C’est l’heure je dois y aller je n’écrirais sans doute plus alors si quelqu’un me lit prenait grand soin de la personne que vous aimez car vous pourriez la perdre en un clin d’oeil… *

-Maman…quelque chose de mouillait tomba sur le carnet et elle porta la main à ses joues et se rendit compte qu’elle pleurait.
-Cerise! C’est l’heure de a fête!Cerise ?Alexender se précipita dans la chambre pour prendre son amie dans ses bras.Pourquoi tu pleures p’tite tête ? demanda t’il en souriant mais sa voie montrait bien qu’il était inquiet.
-Rien ne t’en fais pas, dit-elle en souriant mais son ami n’était si dupe.
-Tu vas me dire que tu pleurais pour rien toi qui ne pleures jamais un deux semaine je t’ai vu pleurait plus de fois que en seize ans! lui dit-il plutôt déçut que son amie lui mentes mais il savais que elle ne pensait pas à mal.
-Je…elle soupira d’un aire décourager, comment tu fais pour me connaitre aussi bien? dit la jeune fille en souriant mais cet fois d’un vrai sourire.
-T’es ma meilleure amie ne l’oublie pas, lui dit-il taquin.Sinon tu compte me die ce qu’il y a?
-Ama m’avis donner un journal qui appartenais à ma mère et…elle marqua une pose avant de reprendre visiblement parler de sa mère n’était pas un sujet facile, elle n’a pas écrit beaucoup, pratiquement pas en faite.Mais la seule page qu’elle a remplie était celle de son mariage…
-Ah..dit Alex ne sachant que fair pour la réconforter alors c’est tout naturellement qui la pris dans ses bras.Je n’ai pas les mots qui pourrait te réconforter mais je serai là si tu as besoin de moi.
-Merci, dit-elle simplement en resserrant l’emprise de son ami sur elle.
-Alex,Cerise vous vous pointez? dit Ike en rentrant dans la chambre.Qu’est ce que vous faites tout les deux ?demanda t-il e voyant leur position il tira alors son frère hors de la chambre on pouvez voir son énervement a la veine qui pulsait sur son front.Viens avec moi cher frère nous avons à parler.
-Ravi de t’avoir connut Cerise, dit-il comme si il aller mourir.
-De même, dit-elle malicieusement, bon moi je vais à la fête vous m’y rejoindrez à toute! »
Et elle prit sa guitare et quitta la chambre sans autre forme de mesure laissant les garçons régler leur problème.Quand elle arriva sur la place central elle repéra facilement sa nouvelle amie qui jouait dans son coin.Cerise se dirigea vers elle en commencent a jouait la mélodie que son amie avait jouer toute à l’heure, la brune releva la tête de son instrument en entendent la mélodie que son frère lui avait apprise.Elle fut étonnée de voir Cerise jouait a merveille la chanson , un signe de la part de la guitariste lui fit comprendre qu’elle voulait qu’elle se joigne à elle.En un tour de main elles étaient toutes les deux entrain de jouer sur la place publique pendant que le autre danser autour.Quand Ike et Alexender arrivèrent quel ne furent pas leur surprise de voir leur amie jouer au milieu de la foule et à côté d’elle se tenant Anna jouant aussi.Ils prirent alors part à la danse, au bout d’un moment les deux jeune filles cessèrent de jouer à bout de souffle la foule les acclamé et les musiciens recommencèrent à jouer.Elles s’assirent dans un coin un peu reculer et commencèrent à parler quand les deux jeunes hommes arrivèrent gobelet en main.
-Tenaient vous avez assuré! dit Ike en tendant un vers à Cerise alors que     Alexender en tendit un a Anna.
-Il a raison vous avez étaient géniale! les félicita Alexender.
-Merci! dirent en s’incro les deux jeunes filles.
-Vous voulez venir dansez ? leur proposa la garçon aux cheveux blanc.
-Avec plaisir Alex, Cerise lui tendit sa main et ils se dirigèrent vers le centre de la place alors que Ike tendit la sienne à al jolie brune. »
Ils dansèrent en échangeant de partenaire souvent et les jumeaux se retrouvèrent bien plus d’une fois forcer de danser tout les deux, ce qui amusa particulièrement les deux filles.Au bout d’une heure de dans intensif les filles allèrent s’associer ,danser avec une guitare dans le dos n’est les facile il faut l’avouer.Elles furent rapidement rejoint par les garçons qui étaient autant essouffler qu’elles, ils allaient s’assoir quand la musique se stoppa et qu’un bruit de trompette se fit entendre et le regard de Anna se fit ennuyer.Et tous comprirent plutôt vite voyant la famille arriver ,c’était une fête de village et on aurait qu’ils assistaient à un énorme réception.
«- Jamais trop habillé, s’entendit-elle dire.
-T’a raison, confirma la brune.
-Pourquoi t’es pas avec eux? questionna Ike.
-J’avais envie de profiter de cette soirée et pas de la passer dans une robe trop serrer, assise à ne rien faire, souffla t-elle agacée par latitude de sa famille.
-Anna! l’appela Tyler en se dirigeant vers celle-ci.
-Quoi, Tyler? demanda t-elle fatiguer.
-Mère et père te demande, dit-il simplement avant de porter son regard sur Cerise, je dois ouvrir le bal m’accorderiez vous cette danse mademoiselle?
-Je…Cerise fut surprise de la demande qu’elle ne sut pas quoi répondre.
-Non c’est bon, répondit à sa place les deux garçons en parfaite s’incro.
-Ce n’est pas vous que j’ai invité mais la demoiselle,puis il regarda Ike d’un regard sadique et ses pencha à son oreille en lui murmurant avec sensualité, a moi que tu ne veuille que je ne t’invite toi mon chou?
-NON ! s’écria Ike les joues rouges.Tu as une case ne moins ou quoi?
-Et toi tu t’emporte bien vite pour une blague, fit remarquer avec tact le jeune prince.
-Je…Ike ne sut quoi répondre se qui surpris toute l’assembler.
-Il n’a pas tord, admit Cerise puis elle se tourna vers Tyler qui attendait sa réponse elle soupire puis prit la parole, bon comme tu as réussit à clouer le bec à Ike se qui n’est pas donner à tous, j’accepte ta demande mais une seule danse! le préviens la blanche.
-Bien sur, assura t-il un triomphant sur le visage qui fit soupirait les deux filles.
-Quoi? s’écrièrent les jumeaux.Mais…
-Pas mais! C’est moi qui décide avec qui je danse et puis ce n’est qu’une danse, leur fit-elle remarquer.
-Toucher…dirent dit-il mécontent de ne pouvoir retenir leur amie.
-Bon je reviens vite profites en pour inviter les deux filles deux qui ne font que vous fixez depuis toute à l’heure, dit-elle avant de partir un sourire malicieux sur le visage.
-Euuuuh, les deux jeunes hommes se regardèrent surpris puis se tournèrent vers les deux filles et remarquèrent que effectivement ils étaient observer.
-Aller les garçons!les encouragea Anna.Je dois aller voir mes parents mais inviter les à danser après tout c’est juste pour une danse, je reviendrais après à toute, et c’est sur ses paroles qu’elle laissa les deux frère encore plus perdu que tout à l’heure.
-Bon ,commença Alexender, puisque on n’a pas le choix…en une regard ils se dirigèrent vers les deux demoiselles.
-Nous accorderiez nous cette danse? proposa Ike à la première des filles.
-Bien sur! répondit t-elle en se jetant presque sur sa main.
-Vous voulez danser mademoiselle?Demanda Alexender à l’autre.
-Pourquoi pas, dit-elle en haussant les épaules mais les rougeurs sur ces joues trahissaient sa gêne. »
Cerise était au milieu de la piste une main sur l’épaule du prince et l’autre dans la sienne, sous les regards admirateur et meurtrier de celle qui aurait voulut être à sa place.Tous ces regards porter sur elle ne la mire pas alaise du tout mais elle fit comme si de rien.Elle lança un regard à ses amis et vit qu’ils c’étaient trouver des cavalières provisoire les connaissants des quelque serait libre ils allaient se jetaient sur elle.À cette pensée un léger sourire flotta sur ses lèvres, la musique démarra et elle laissa ses pas suivre le rythme lentement transporter par le doux son des instruments, elle jeta un dernier regard aux garçons et regarda leur cavalière ,celle de Ike était accrocher à son bras et la jeune fille qui accompagner Alexender se tenait à ses côté mais ne le toucher alors que le rouge tacher ces joues.La valse déjà bien entamer personne n’osait se joindre à eux de peur de briser ce spectacle magnifique.En effet Cerise était tellement transporter par la musique qu’elle en avait oubliée les autres autour d’elle, seule les notes mélodieuse qui résonnait à ses oreilles comptait.Même ses amis ne bougeait pas charmer par la beauté de ses geste, même Tyler avait du mal à suivre car charmer par sa partenaire il ne pouvait se concentrer sur ses pas. Malgré l’envie de ne pas briser leur amie dans son élan ,les deux garçons ne pouvaient pas non plus laissait cette danse durait trop longtemps, alors il prirent la main de leur cavalière et les entrainèrent sur la piste se qui incita d’autre couple à faire de même.Quelque minutes plus tard la musique de la première valse stoppa et tous se saluèrent, Cerise retourna alors auprès de ses amis qui avaient laisser leur cavalières danser avec d’autre.Quand ils la virent arriver les garçons se jetèrent sur elle, ce qui la fit sourire en se disant qu’elle les connaissait trop bien.
« -Alors elle était bien ta danse? demanda sarcastiquement Ike.
-Tu avais l’aire ravie, rajouta avec ironie Alexender.
-Mais vous allez vous taire! leur dit-elle avant de leur tirer les oreilles sous l’oeil amuser de son amie qui depuis la tribune royale les regardais avec envie, elle rêver d’avoir une telle amitié et une telle liberté.
-Anna!Cerise lui fit signe de se joindre à eux et elle ne e fit pas prier malgré que l’oeil de son ^père se soit fait mauvais.
-J’ai crut que vous ne me sauveriez jamais! soupira t-elle avec soulagement.Cerise tu sais mes parents ne ton pas lâcher des yeux quand tu danser avec mon frère ce quiet rare.
-A bon? dit sans grande conviction la jeune fille.
-Oui et arrête de faire cette tête, elle lui donna une petite tape derrière la tête avant de reprendre, quand mon frère invite quelqu’un à dansait c’est toujours quelqu’un choisit par ma mère où alors ce n’est qu’une gourde qui à réussit à s’attirer assez les faveur de ma mère pour obtenir une danse mais jamais ils n’a choisi et encore ils n’ont porter attention à la filles avec qui il dansait je pense que si tu ne veux pas devenir princesse contre gré tu devrait partir demain matin, dit-elle en riant.
-Nous ne contions pas rester de toute manière, dit Ike en haussant les épaules.
-A bon ?Anna se stoppa de rire à cette nouvelle.
-Oui je suis désoler mais ici c’est trop prés de notre ancien village et disons que c’est compliquer….dit en souriant tristement la fille à la longue chevelure blanche.
-Ne vous enfaite pas je comprend, elle sourit mais ils n’étaient pas si dupe.
-Alors pourquoi t’es yeux reflète de la tristesse? demanda innocemment le blanc.
-J…Je…, elle soupira laissant une  larme coulait, je ne sais pas.Je ne vous connait pas depuis longtemps mais je ne me suis jamais aussi bien entendu avec des gens.
-Oh, Cerise la pris dans ses bras, je suis désoler que on ne puisse rester avec toi mais sache que on pourra toujours revenir si nous ne trouvons pas, lui dit pour lui redonner assurance la jeune fille.
-Merci, elle sécha la larme qui avait coulait le long de sa joue ,je ne te connais pas depuis longtemps mais je me sens proche de toi…C’est bête hein?
-Mais non pas du tout , dit d’un ton rassurer celle qui la tenait dans ses bras.Moi aussi je n’est jamais eut une amie avec laquelle je me sentais si bien mais nous ne pouvons rester.
-Vous avez vos raison set je ne vous empêcherez pas de partir mais à une condition.
-Laquelle? demandèrent les trois amis.
-Je viens avec vous! elle dit sa de bute en blanc ayant retrouver son sourire en voyant l’aire de ses amis elle explosa de rire.Vous devriez voir vos tête!
-Tu es sérieuse?
-Très oui, dit-elle en reprennent son sérieux, je ne resterais pas toute ma vie ici surtout pour être mariée à quelqu’un que je n’aimes pas et rester entourer de gens qui ne font que les hypocrite!J’ai enfin trouver de vrai amis je ne veux pas vous perdre, je veux de l’aventure , je veux savoir ce que c’est la liberté! elle avait parler avec conviction et sans qu’Anna ne sens rende compte elle avait convaincu et émut nos trois héros.En un regard ils hochèrent la tête d’un commun accord et Cerise prit la parole.
-D’accord viens avec nous, elle lui prit la main, nous aussi on veut que tu viennes on pars à l’aube.
-Prépare le strict nécessaire…
-Et si tu as des objet auquel tu tiens prend les car
-Nous ne reviendrons pas avant longtemps, termina Ike.
-Vous êtes flippant à finir les phrase l’un de l’autres, dit amuser Anna.
-Vous voyez!Leur dit Cerise toute contente d’avoir trouver quelqu’un qui pense comme elle.
-Ouais ça vas hein ! ils lui tirèrent la langue alors que les deux filles éclataient de rire.
-Et si on allait se coucher demain on se lève tôt demain , lança la brune.
-Tu as raisons on se retrouve à l’entré du village.
-Oki à demain tout le monde, elle sera son amie dans ses bras et fit la bise aux garçons e partie de son côté.
-Tu comptes la retenir? demanda Cerise se qui surpris les deux garçons.
-Comment savais-tu que j’était là? demanda l’ombre juste derrière elle.
-Je m’en douter, dit elle simplement en se retournant pour faire face à la personne qui se tenait devant elle, les garçons se placèrent de manière protectrice devant en reconnaissant la personne.
-Alors Tyler?Tu la retient? demanda sarcastiquement Ike.
-Ou bien c’est nous que tu veux retenir? rajouta Alexender.
-Mais vous allez vous taire!elle leur donna un petit coup derrière la tête.Laisse la partie, dit-elle en plantant ces yeux rubis dans ceux saphir de son homologue.
-Je ne comptais pas la retenir…il souffla et sourit , elle rdv de partir depuis qu’elle est petite et je comptais l’aidait quand elle pourrait partir seule mais comme elle a trouver des gens avec qui partir je ne peux pas la retenir je l’aime bien trop pour sa…une larme silencieuse glissa le long de sa joue et un sourire triste apparu sur ces lèvres, j’aurais juste aimer la garder encore un peu pour moi….Sa phrase fut interrompu par deux bras qui le serrais avec force.
-Désoler de te l’enlever si vite mais je ne sais pourquoi je ne peux plus me passer d’elle mais elle ne partira pas sans te dire au revoir, Cerise était venue l’enlaçait toucher par ces paroles même si elle ne l’appréciait toujours pas elle avait quand même un coeur et elle savais reconnaitre ceux qui avait besoin d’attention, ces deux amis la regardait avec des yeux des ronds et fusillait Tyler qui lui était trop choquer pour faire un seul mouvement.
-J’espère pour elle, dit-il enfin remit de ses émotions, je viendrais vous dire au revoir demain et vous donnerez des provisions mais, il se libéra de l’emprise de la jeune fille, n’oublis pas que je suis le prince de se royaume et je vous retrouverez toujours , et avant que quelqu’un n’eut le temps de réagir il posa délicatement ses lèvres sur la joue de la blanche.
-Non mais oh!elle le repoussa sans grande conviction trop choqué par son geste mais aussi amusé par la tête de ses amis.
-Pas touche! Ike et Alexender étaient arriver et avez attraper leur amie pour l’éloigner ce qui fit sourire encore plus la jeune fille.
-On n’y vas maintenant Cerise, ordonna Ike mais avant qu’il est eut le temps de faire demi-tour Tyler le retint par la manche et rapprocha sa bouche de son oreille.
-Désoler mon chou nous n’avons pas pu nous amuser plus longtemps, il lui murmura sa de manière ironique et sensuelle.
-T’es barjot,murmura de manière à peine audible choqué par les mots du garçon, il se dégagea de son emprise et c’est les joues cramoisi qu’il retrouva vers ses amis.
-Ça vas Ike t’es tout rouge? demanda inquiet son frère.
-Oui ça vas! répondit-il brusquement ce qui fit lever un sourcil à son frère.
-On c’est bien amuser c’était sympas vous ne trouvez pas?
-Oui c’est vrai, répondit Alexender alors que son frère bouillait toujours de colère.
-Bon retournons à l’auber…c’est mots furent interrompu par des éclat de voie provenant de la place qu’ils venaient à peine de quitter , ils se dirigèrent vers celle-ci et la peur pris place dans leur yeux.
-Je le savais…murmura la jeune fille, devant eux leur père était la et crier sur tout le monde pour demander si on les avez vu mais ils étaient plus qu’amocher et personne n’osa leur dire que ils étaient juste là.
-On s’en va maintenant, dit Ike.
-Il faut prévenir Anna, dit Cerise.
-On n’a pas le temps!
-On ne peut pas la laisser! contre attaqua la jeune fille.
-Cerise je ne retournerais pas avec lui, les yeux de son ami était plein de détresse et de peur.
-Je n’y retournerais pas non plus mais on ne peux pas l’abandonner! elle essayait de faire comme si elle n’avait pas peur mais sa voie trembler.
-Oh! Alex qui jusque là n’avait rien dit attira l’attention des deux autres.Anna est juste là, ils se tournèrent et virent la jeune fille regarder la scène à quelque mètre de leur emplacement.
-Je vais la chercher, dit-elle déterminer.
-Fait vite, lui dit simplement Ike en jetant en regard au centre de la place où les deux hommes se disputer avec deux personnes.
-Fais attention, rajouta Alexender.
-Promis, elle se dirigea vers son amie mais un bras la retint son regard se fit craintif, elle en voulait pas se trouver de peur que se soit son père.
-Je vais la chercher moi, dit la voie.
-Hein? Tyler? dit-elle étonnée et soulager.
-Je ne sais pas qui ils sont mais j’ai entendu votre conversation et je vos biens eu vous ne l’ai aimez pas.
-C’est nos père….dit-elle tristement.
-Oh! Je suis désoler….
-Fais vite on pars dans une heure,elle se libéra de son emprise et fit demi-tour mais avant de partir elle dit, merci, puis elle rejoignit ces amis qui c’étaient reculer pour guetter les deux hommes.
-Tu l’a prévenue?
-Non Tyler sans charge nous on retrouve à l’auberge.
-Ok, il parlèrent d’une même voie.
-LÀ! une voie résonna derrière eux et cette simple voie suffit à faire battre leur coeurs à plus de deux milles à l’heure.VOUS CROYEZ VRAIMENT QUE VOUS POURRIEZ PARTIR COMME SA!
-IKE! ALEXENDER! VOUS ALLEZ LE PAYEZ! cria une autre voie.
-Courez! dit Cerise.
-REVENEZ BANDE D’INSOLENTS! cria le père de Cerise, les trois amis coururent vers leur auberge qui n’était pas très loin de la place et il prirent de l’avance sur les deux hommes étant plus vieux et bourrer ils ne tenaient pas très biens sur leur jambes.
-Passez pars la fenêtre! cria Alexender.
-Oui, Cerise sauta sur l’arbre près de sa fenêtre ouverte et tendit la main à Ike.
-Où ils sont ? cria quelqu’un pas loin de là où ils se trouvaient.
-Dans..la….chambre…articula difficilement la fille , ils se jetèrent pratiquement dans la chambre. »
Cerise jeta un dernier regard par la fenêtre.Pourquoi? Pourquoi fallait-il qu’ils arrivent maintenant? Pourquoi alors qu’ils passaient un si bon moment?Deux mains la firent sortir de ces songes , les garçons lui avaient pris une main chacun et la regardait avec toute la compassion et la tendresse qu’ils possédaient. Elle sourit et se dirigea vers son sac et sortie un jean, un t-shirt et une paire de basket, les garçons sortir alors pour se changer également.Une fois seule elle commença à se déshabiller et enfila les vêtent qu’elle avait sortie à la hâte.Elle voulait fuir, fuir loin de ses problème et de celui qui lui inspirer tant de dégoût.Elle rangea sa robe dans le sac et toqua à la porte des garçons et rentra une fois avoir reçut l’autorisation, ses joues devinrent cramoisies en voyant ses deux amis torse nu cherchant leur t-shirt.Elle détourna vite le ragréé et attendit qu’il termine de s’habiller.Puis ils prirent leur sac et dirigèrent vers la benêts glissant la clé sous la porte.
«-Aller on y va, fit Cerise.
-Oui, dirent simplement les garçons, ils se dirigèrent ensuite vers l’entré du village où deux personne se tenaient, sur leur garde ils se rapprochèrent doucement prés à sourire au moindre mouvement.
-C’est moi Cerise, dit la première personne.
-Anna! elle se précipita dans les bras de son amie.Tu m’as fais peur!
-Désoler pas fait exprès, dit-elle en serrant son amie contre elle.
-Vous en avez mis du temps, dit la deuxième personne.
-Tyler? dirent les trois autres surpris de voir le prince ici.
-Je ne pouvais pas laisser ma soeur partir toute seule sachant qui était après vous.
-On se doutait qu’ils viendraient mai…Attend ! Tu viens avec nous?! dit Ike plus que surpris.
-Non…Je ne peux pas partir, je ne suis peut être pas le titre premier au rang de roi mais si il arrive quoi que soit à mon grand-frère je devrais succéder a mon père à sa mort, répondit solennellement    le jeune prince.
-Il est juste venu dire au revoir, confirma Anna.
-Bien nous devons partir maintenant car ils risquent de revenir bientôt.
-Faites attention, j’ai donner des provision à ma soeur vous en aurez besoin, il se tourna vers sa soeur et la serra dans ses bras, ne crois pas que si je ne te retiens pas c’est que je ne t’aime c’est tout simplement que je sais que tu ne sera jamais heureuse ici, il la relâcha et essuya les quelques larmes qui avait couler le long de ses joues puis il se trouva vers nos trois héros, prenez bien soin d’elle je vous la confit j’ai confiance.
-Ne t’en fais on veillera sur elle, assura Alexender.
-Cerise, il se trouva vers elle , j’ai était ravie de faire ta connaissance tu es une personne extraordinaire même si je ne te connais pas depuis longtemps tu es la première a m’avoir remis à ma place alors que tu connaissais mon titre je dois dire que j’ai été impressionné, il se rapprocha dangereusement d’elle mais se stoppa à quelque centimètre d’elle, merci de m’avoir montrer qu’il n’y avait pas que de l’hypocrisie dans se monde, il déposa une légère bise sur sa joue ce qui lui fallut un regard remplie de haine des deux garçons ,un regard surpris et amuser de Cerise et un soupir exaspérer de sa soeur, calmer vous on dirait que vous allez me tué tout les deux , s’amusa t’il.
-Oh toi t’es irrécupérable! lui dit sa soeur.
-C’est comme sa que tu m’aimes, lui répondit t-il.
-Bon on y va , dit Cerise stresser car elle savait son père tout prés.
-Oui au revoir Tyler tu va me manquer,elle serra une dernière fois son frère dans ses bras avant de se diriger vers la sortie accompagner de Cerise et des jumeaux.
-Au revoir Tyler, dit Cerise en lui faisant un rapide signe au jeune homme.
-Au revoir, dit simplement Alexender mais avant que Ike n’est pu ouvrir la bouche Tyler le tira pendant que les autres avancer.
-Ravi d’avoir fait ta connaissance quel dommage que tu ne puisse rester j’aurais aimer continuer notre petite guerre un moment, lui murmura t’il à l’oreille avant de rajouter, prend soin de tes amis a bientôt Ike, il fait bien insister sur son prénom.
-Je n’espère pas , dit Ike en se dirigeant vers la sortie mais même si il ne l’avouerais pas il ne le détester pas tant qu’il l’avait imaginer il ne put s’empêcher de se retourner et de lui faire signe de la main.
-Ike dépêche toi! cria Cerise.
-Je suis là! »
Et sur un dernier signe d’au revoir à Tyler qu’ils prirent le chemin du village suivant accompagner de leur nouvelle amie, la route fut animé ils parlèrent de tout et de rien puis la discussion pris une tourna vers un sujet bien plus sérieux.
«- Anna es-tu amoureuse? demanda innocemment Cerise.
-Non mais je l’ai été, et toi Cerise?
-Mmmm, elle réfléchit longuement et les garçons retinrent leur souffle, je ne sais pas, répondit-elle finalement.
-Et vous? elle se trouva vers les jumeaux qui avaient espérer ne pas être mêler à la conservation.
-Je ne sais pas, avaient t-il dit en même temps et de manière un pue précipité et regardèrent les deux filles qui leur lancèrent des regard plein de doute, et ton frère ? demanda Alexender pour changer de de sujet.Il a une princesse en vue?
-Non il n’aime pas les filles, avait sortie le plus naturellement du monde la jeune fille les trois amis était scotcher sur place.
-Tu veux dire que… demanda Ike pas sur d’avoir très bien compris.
-Oui il est aime les garçons , sa vous pose problème? demanda t-elle tout un coup très sérieuse.
-Non c’est juste que…commença Alexender.
-On avait crut comprendre que il était attiré pas Cerise, termina Ike.
-Non il ne pas dit exactement pourquoi mais apparemment il avait voulait s’amuser un peu avec deux autres personnes, tout ce que je sais c’est qu’il ne fait ce genre de chose que lorsqu’il et attiré par quelqu'un il adore l’embêter, leur répondit-elle soulager de que il soit ouvert d’esprit.
-Mais t’es parents sont au courants?demanda soudain inquiète Cerise remise de la surprise.
-Ma mère oui elle a été surprise mais elle l’a plutôt bien pris, mais mon père lui n’est pas aux courant….elle serra les poings, il ne supporte que l’on éloigne des tradition et chaque égard coute cher, la haine dans sa voie montrer bien que elle n’approuver pas du tout son père, et il nous la très bien fait comprendre….
-Qu’est ce qu’il a fait? demandèrent en coeur les trois amis.
-Vous êtes flippant à toujours être en parfaite s’incro, dit elle amuser ce qui détendit un peu l’atmosphère, mon père n’était pas quelqu’un de très gentil il n’accepter aucun égard où quoi que soit qui ne soit pas « normal » selon lui….

-Mais c’est normal que le père réagissent comme sa !Aimer les garçons alors qu’on n’en ai un soit même c’est pas normal! C’est même dégoutant! cria une jeune fille outrée ses deux copines hochèrent la tête en signe d’approbation.
-Et toi t’es aussi peu ouverte d’esprit qu’une petit cuillère! lui lança Rubie énerver par les propos de la fille mais sa phrase provoqua un fou rire générale.
-Qu’est que tu viens de dire ?dit l’autre, visiblement remarque ne lui avait pas plut.
-Que tu étais aussi ouverte d’esprit qu’une petite cuillère, re dit-elle pas du tout intimider par l’autre.
-Non mais je rêve elle me répète en plus!dit-elle indigner.
-Je vais pas me gêner pour toi, répondit sans la moindre gêne la jeune fille aux cheveux ébène.
-Je suis sur que Alexy n’est pas du tout du même avis que toi, elle se jeta sur le brun , dit à cette folle que tu es du même avis que moi.
-Lâche moi , il la rejeta et la regarda avec haine et tristesse, qu’est ce qu’il y a de mal à aimer les hommes?
-Ben ce n’est pas normal , dit-elle comme si c’était une évidence.
-Et pourquoi aimer les filles c’est normal? demanda la narratrice qui n’avais jusque là pas dit mots.
-Parce que…Parce que…elle chercha mais ne trouve rien à lui répondre.
-Écoutez moi tous, dit la narratrice en se levant, chacun et libre d’aimer qu’il veut, peut importe le sexe ou le rang de la personne.Son physique ne compte pas seul les qualité et le coeur vos en amour, on ne choisi pas qui on aime mais quand on aime on se sent libre alors n’ayez pas peur de vous exprimer de dire vos sentiments et si la personne est aussi peut ouverte d’esprit que la demoiselle passer à autre chose et dites vous bien une chose, elle regarda Alexy, si vous pensez être anormale en aimant quelqu’un du même sexe que vous pensez que l’amour n’a jamais rien eut de normal et que vous êtes juste quelqu’un qui accepte ces sentiments.Profitez d’être jeune pour vous aimez sans compter au lieu de vous juger comme sa et n’oublier jamais que l’amour est un sentiment formidable alors profité ses tant qua vous pouvez, elle se rassit et regarda un instant la foule silencieuse, j’ai trop parler c’est sa? elle eut à peine de finir sa phrase que tout le monde applaudit.
-Merci ,dit Alexy les yeux humides car il avait était toucher par les mots de la narratrice.
-NON! tout le monde se trouva vers la jeune fille qui venait de crier.Pas toi dis moi que toi tu n’aimes pas les garçons Alexy…
-Et si malheureusement pour toi, dit-il avec un sourire radieux , il avait retrouver confiance en lui ce qui n’était pas arriver depuis longtemps.
-Alexy…Rubie le regarda et sourit tendrement elle savait pour les sentiments de son meilleur ami mais qu’il les accepte la remplie de joie et elle jeta un regard remplie de dédain à la blonde toujours debout.
-Tu ne mérite pas que je t’aime! Tu me dégoute et tout le monde sera d’accord avec moi! elle regarda autour d’elle mais tous lui lançaient des regard de mépris et d’incompréhension.Mais avant que tous est eut le temps de réagir un énorme « CLAP » ce fit entendre, tous regardèrent avec des yeux gros comme des soucoupes la fille au cheveux ébène.
-Tu m’as giflée?! cria l’autre en se tenant la joue, en effet Rubie sous le coup de la colère c’était lever et avez frapper l’autre jeune fille.
-Redis encore une fois qu’il te dégoute et tu verras ce que tu verras! la menaça t-elle.Tu dis qu'il ne te mérite pas ? Tu ne pense pas plutôt que tu n’es pas digne de l’aimer? C’est un garçon en or qui vos cent fois mieux que toi alors arrête de te croire au dessus de tous et redescend un peu! T’es qu’une sale peste qui se croit irrésistible et qui pense que personne ne lui dira jamais non ou ne la remettra à sa place lors je vais te le dire une bonne fois pour tout! FERME-LÀ! Ne l’ouvre plus si c’est pour sortir des tanneries plus grosse que toi! Tais-toi si tu parles juste pour détruire! Et une dernière chose dis encore une fois se genre de chose ou touche encore une fois à un de mes meilleur amis et je te promet que fuir sera ta seule chance de survit! elle finit son monologue sous les yeux remplis de peur de la jeune blonde, se remplie de surprise du publique et ce remplie d’admiration de la narratrice et de ses amis, elle se rendit compte alors de ce qu’elle venait de faire et devint rouge de honte ne baissant les yeux mais deus personnes se jetant sur elle lui firent relever la tête.
-Tu es vraiment la personne la plus formidable que l’on connaisse, avait dit d’une même voie les jumeaux.
Vous en m’en voulez pas?
-Pourquoi on t’en voudrais?
-Ben j’ai…
-Tu nous as défendu et en plus tu as remis cette peste en place et je ne parle même pas de gifle j’ai jamais eut autant envie de te faire un câlin ! dit Alexy.
-Mon idiot de frère n’a pas tord, confirma Jason.
-Les enfants? les appela la narratrice.On reprend l’histoire?
-Oui désolé, dirent t-ils.
-Mais vous voulez rire! dit une jeune fille.Sa fait tellement longtemps que j’attend quelqu’un la remette à sa place.
-C’est vrai, rajouta quelqu'un d’autre.
-Moi aussi j’ai toujours voulut voir sa ,dit encore une autre personne.
-Bon un peu de silence! Vous voulez arrêter l’histoire pour se soir?
-NON! dit le groupe d’une même voie.
-Alors je reprend mais avant, elle regarda la jeune fille toujours debout au milieu de la foule, veuillez partir maintenant et ne revenez que lorsque vous aurez l’esprit plus ouvert.
-Je….Rrrrrr! Vous n’en valez pas la peine de toute manière! et c’est avec une rage folle et un mal de joue qu’elle quitta le groupe.
-Bon on reprend,dit imperturbable la narratrice, alors comme je disais…

-Vous êtes flippant à toujours être en parfaite s’incro, dit elle amuser ce qui détendit un peu l’atmosphère, mon père n’était pas quelqu’un de très gentil il n’accepter aucun égard où quoi que soit qui ne soit pas « normal » selon lui aimer un homme et en être un est une maladie! elle remarqua le regard interrogateur et surpris des trois autre.Et oui une maladie , on n’est même libre d’aimer qui on veut, n’est-ce pas merveilleux? demanda t-elle ironiquement avant de détourner le regard pour essuyer la larme silencieuse qui y avait couler.
-Que c’est-il passer?
-J’avais un autre frère aîné, dit elle ses yeux reflètent sa tristesse.
-Et que lui est-il arriver? demanda de moins en moins rassurer Cerise.
-Il l’a donner à un prêtre qui disait extraire le démon de lui, mais extraire le démon signifie faire souffrir le démon….
-J’ai toujours trouver que leur méthode était horrible et que tout sa n’était rien d’autre qu’un grand crique! dit Cerise outrée.
-Je suis contente que tu partage mon opinion, elle sourit tristement avant die reprendre, ùopn frère avait avouer à mon père aimer un garçon et vouloir vivre avec, mais mon père n’avait pas l’intention de le laisser partir sans rien dire.Alors quand le prêtre et venu le chercher il l’a emmener dans une pièce du château que personne n’utilisais et lui à fait subir les pire chose dont l’homme et possible, mais..elle marqua une pause avant de reprendre. Mais il était têtu et à chaque fois qu’il lui demandais si il aimer quelqu’un il répondait que oui et que cette personne était un garçon, sans le faire exprès sous le coud de la torture il avait hurler le prénom de celui avec qui il était.Le prêtre c’est empresser de le dire à mon père et celui-ci est aller le faire chercher, car cette ordure lui fait dit que pour…Que pour…Que pour tuer le démon il fallait le tuer au coeur, alors il a tuer l’amour de mon frère sous ses yeux….
-C’est horrible!Alexender était choquer d’entendre pareil histoire.
-Comment peut-on être si cruel? demanda choquer Ike.
-Qui était ce pauvre garçon? questionna Cerise.Tu l’aire de le connaitre…
-Il s’appelait Jacob et…C’était mon meilleur ami…
-Ma chérie…Cise la prit dans ses bras ne sachant que dire, comment réagirais t-elle si Alex ou Ike mourait? Elle ne le savais pas et ne voulais pas savoir.
-Et que c’est-il passer?
-Mon frère est devenu un monstre autant que mon père. Depuis se jour il n’a jamais plus sourit et jamais plus il ne m’a adresser la parole, il n’a plus de raison de vivre mais mon par lui a fait boire quelque chose qu’il l’empêche de se tuer tout seul.Alors il fait payer sa tristesse à tout le monde, il doit monter sur le trône à la mort de mon père…C’est pour sa que je veux partir aussi, si je suis encore dans ce château mon sort sera pire que la mort…
-Mais pourquoi?
-Car c’est moi qui l’ai pousser à le dire à père..Si je n’avais pas fais sa…elle s’effondra en larme.
-Et si ton père n’avait pas était un bruit il ne serai pas mort.Si ton frère étai directement partie tout aurait pu être éviter.Si il n’avait pas dis son prénom jamais il n’aurait su qui il était.Si il avait était moins têtu et avait directement dis se qu’il voulait entendre il serait parti avec lui.Il y a des tonne de « si » que je pourrais citer mais se n’est pas avec des mots que l’on changera quelque chose, ce qui est fait et fait et ce n’est pas ta faute tu as agis comme tu le pensais être bien et jamais tu n’aurais pus être au courant de ce qui se passerai.Tu ne peux pas changer le passé tu peux simplement avancer et modifier l’avenir, Cerise lui releva le menton et lui sourit en séchant ses larmes.
-Merci…
-Aller courage je suis sur qu’il ne te déteste pas! dit Alexender.
-Et si on Changeais de sujet? Que direz-vous de faire la course jusqu’au prochain village ja’i vu qu’il n’était plus très loin! dit Ike histoire de redonner le sourire aux groupe.
-Ceux qui perdent devront faire ce que veux le gagnant, proposa joueuse Cerise.
-Marche conclut! dirent confiant les autres. »
Il se lancèrent en direction de village en courant et Cerise première depuis le débit vis Anna passer devant elle un sourire au lèvre.Alors que les deux jeunes filles accélérer elles finirent par être épuisé et leur vitesse diminua ce qui permit à Ike de les rattraper celui-ci arriva au village le premier un sourire victorieux sur le visage.Il se tourna pour tourner le dos aux trois autres qui craignait le pire mais il percuta quelqu’un.
« -Désoler mais j’ai gagner , dit la personne dans son capuchon.
-Oh non….Pas toi!
-Qu’est-ce qui se passe Ike? Qui est-ce? l’inconnu enleva son capuchon et sourit en voyant les regard rempli de surprise des personne en face.
-TYLER! dirent-ils d’une même voie.

-Zzzzzzz, un bruit de sommeil fit stopper la narratrice et elle regarda l’heure.
-IL est l’heure tout le monde! dit-elle et sourit en vpoyant leur regard déçut.Mais on reprend demain et comme c’est le week-end on restera un peu plus tard.
-OUAIS! fut la réponse de la foule et celle-ci se dispersa.
-Cerise? appela une voie.
-Oui Alexy?
-Vous pensez que je devrais dire à celui que j’aime ben que je l’aime? demanda-il gêner au possible.
-Oui mais la décision te reviens.
-Alors je lui dirais! dit-il sur de son choix.
-Enfin tu te décide! dit son frère en arrivant derrière.
-T-Tu le savais?
-Je suis ton frère et ton jumeaux de surcroit!
-Les garçons laisser Cerise tranquille! cira Rubie.
-Hehe! rie la narratrice.
-Quoi?
-Je suis juste étonner que quelqu’un fasse attention à moi.C’est bien la première fois que je viens dans un village où l’on fait tant attention à moi.
-Vous êtes quelqu'un qui mérite l’attention, rétorqua la jeune fille.
-Merci, toi aussi tu es quelqu’un de spécial.
-Merci bon on va aller se coucher! elle tira les garçon mais lui demanda avant.Sa ne vous embête pas que je ne vous appelle pas par votre prénom?
-Pas du tout ! Bonne nuit !
-Bonne nuit! dirent-ils avant de lui tourner le dos et partir.
-Je sais que tu es là et tu sais que je vais te tuer pour avoir faillit te faire repérer?
-Je sais surtout que je te manquerais trop! dit l’ombre ne sortant de l’obscurité de la nuit et venir la ou le feu pouvait l’éclairait.
-C’est à voir!
-Si tu insiste! dit-il déterminer à lui prouver il s’approcha dangereusement d’elle et l’attrapa par la taille et la rapprocha d’elle.
-Lâche imbécile! Tu n’es qu’un idio…elle n’eut pas l’occasion de finir sa phrase qu’un paire de lèvre était venue se poser sur les sienne, toute sa résistance s’envola et elle se laissa aller.Une fois le baiser finit il se regardèrent et elle sourit.T’es irrécupérable…
-Mais tu m’aimes, dit-il ravi de son petit effet.
-Oui je t’aime et toi?
-Je t’aime plus que tout, je dois y aller on se voit demain, il lui vola un dernier baiser et s’en alla.
-Si seulement tu savais à qu’elle point je t’aime…elle partie sourire au lèvre mais elle ne fit pas attention à la jeune fille cachait derrière un arbre. »

Voilà c’est tout pour se chapitre j’espère qu’il vous plaira!Qui est cette ombre? Que représente-il pour la narratrice? Qui est la narratrice? Que vas t-il arriver au personnage de son histoire? Que fais Tyler ici? Qui est la jeune fille derrière l’arbre? La narratrice a t-elle du soucie à se faire ? Tout sa dans le prochain chapitre.

Chapitre 5

-Rubie!
-Ouah! ouf c’est pas passer loin! dit la jeune fille en se grattant l’arrière de la tête.
-MAIS TU ES TOTALEMENT INCONSCIENTE!crièrent les deux garçons , en effet la jeune fille n’avait pas fait attention à où elle allait et avait faillit tomber tête la première dans le feu.
-Ça vas Rubie? demanda inquiete la narratrice.
-Oui oui ne vous en faite pas! dit tout sourire la jeune fille.
-Mais elle s’en fou en plus!
-Irrécupérable! dirent les garçon épuiser par la bêtise de leur amie.
-Alala tu m’as fait une de c’est peur, dit en soupirant de soulagement la narratrice.
-Pardon, elle sourit puis la regarda avec curiosité avant de s’assoir au premier rang accompagner de ses deux amis qui eux parler de on ne sait quoi.
-Bon puisque tout le monde est là je vais reprendre! Alors Tyler venait d’arriver à la surprise général…

-Qu’est-ce qui se passe Ike? Qui est-ce? l’inconnu enleva son capuchon et sourit en voyant les regard rempli de surprise des personne en face.
-TYLER! dirent-ils d’une même voie.
-Surpris ?demanda t-il plutôt amuser par leur réaction.
-Mais qu’est ce que tu fais la? demanda Anna en se jetant dans ses bras.
-C’est plutôt compliquer mais en tout cas se qui est sur c’est que j’ai gagner la course! dit-il tout fier.
-Sa veut dire que je vais devoir obéir à ce petit prétentieux?
-Et oui mon chou! Tu as lancer le pari et tu l’as perdu! répondit le prince avec un sourire sadique sur les lèvres.
-Vous êtes irrécupérable, dirent les trois autre.
-Bon sinon allons parler ailleurs, dit Alexender en regardant autour et voyant que les regards intriguer se porter sur eux.
-Mais pourquoi il nous regarde comme sa eux? demanda Cerise irritée d’être observer comme un animal en cage.
-Parce que le différent effraie les gens, répondit Anna en lançant un regard méprisant à deux passantes qui passèrent à cotées en les regardant et en chuchotant.
-On fait vraiment une drôle de troupe! Une jeune fille avec les yeux rouges et les cheveux blanc, deux garçon parfaitement identique avec le même yeux et des cheveux de couleur diamétralement opposé, une autre fille avec les yeux noir profond et les cheveux brun et enfin moi les yeux bleu océan, brun également et un physique parfait sa peut faire bizarre! dit gaiment le brun.
-Un physique parfait mes fesses! dit Ike en rigolant rapidement suivit des autres.
-Méchant!
-Y a que la vérité qui blesse, répondit alors Anna au bord des larmes tellement elle rigolait.
-Pas faux, rajouta la blanche elle aussi plié en deux.
-C’est beau l’amitié! »
Tyler ne put se retenir plus longtemps et se joignit à l’euphorie de ses amis, une fois leur crise de rire passer ils se dirigèrent vers une auberge pour parler plus tranquillement.Pour éviter de se faire repérer ils optèrent pour une auberge simple de voyageur.Ils louèrent deux chambres communicante, et l’idée de dormir dans la même chambre que Tyler ne plut pas beaucoup à Ike même si il n’avouerait pour rien qu’il ne le détester pas tant que sa, Alex lui ne s’en souciait pas il avait bien compris que ce prince n’était pas si méchant , Tyler souriait d’un air sadique qui n’envisageait rien de bon pour le jeune homme aux cheveux de jais ,quand au filles elles étaient heureuse de pouvoir passer une nuit rien que toutes les deux et c’est tout sourire qu’elles prirent la clé de leur chambre en se dirigeant vers les escaliers les garçons sur les talons.Une fois la porte fermé tous s’installèrent sur le lit des garçons.
« Bon au moins il y a deux lits, dit Ike en laissant échapper un soupir de soulagement.
-Ouais mais c’est mort! C’est moi qui dort tout seul , dit Alex en faisant un clin d’oeil aux filles qui retenaient leur rires face à l’expression de leur ami.
-Dommage pour toi mon chou! le brun souriait à pleine dent.
-Bon ! Sinon j’aimerais savoir, avant de me faire interrompre, dit Anna en regardant son frère qui prit un aire innocent, que fait tu là ?
-Disons que c’est un peu compliquer…
-On n’a tout notre temps, dit Cerise plus qu’intriguer de la venu du jeune prince.
-C’est mère qui m’envoie, lâcha t-il finalement.
-Hein? la brune ne comprenait vraiment pas.
-Elle avais envoyer son espion à nos trousse et lui avait dit de lui dire ce que nous faisions , quand il a vu que nous allions partir il n’a pas oser retourner voir mère donc il m’a attendu, il soupira d’exaspération, et c’est ce moment la que notre cher père à fait son entrer.
-Et qu’a t-il dit? demanda plus qu’inquiète Anna.
-Il a voulut me mettre une droite pour ne pas t’avoir retenue mais mère et arriver et là arrêter, comme tu peux imaginer ils se sont disputer et mère à encore gagner ,il est donc rentrer et elle m’a demander où tu étais comme elle t’avait vu partir avec moi et là elle à compris…Mère m’a dit te dire qu’elle ne t’en voulait pas et qu’elle était heureuse si tu l’était, dit d’une voie douce le brun pour rassurer sa soeur qui s’en voulait d’avoir abandonner sa mère.Puis elle m’a dit de te rejoindre que elle préférait que je sois avec toi.
-Tu es sur que elle…elle ne m’en veut pas? questionna la princesse incertaine.
-Maman ne t’en voudrait jamais d’essayer de trouver le bonheur tu le sais, dit Tyler en lui assenant une petite tape derrière la tête.
-Tient c’est la première fois que tu l’appelle maman! fit remarquer le blanc.
-C’est vrai , nous n’avions pas le droit de l’appeler comme sa selon père car on parler de la reine mais quand nous n’étions qu’avec elle on l’appeler normalement, répondit le brun en haussant les épaules.
-Je suis heureuse qu’elle ne m’en veuille pas mais j’aurais aimée lui dire au revoir, dit Anna d’un ton triste.
-Nous avons partir précipitamment ce n’est pas ta faute, dit Cerise pour la rassurée.
-Merci, dit en retrouvant le sourire la jolie brune.
-Est-ce que sa vous dit un petit jeu?  proposa malicieusement le prince.
-Oui, enfin sa dépend c’est quoi? demanda plus qu’incertaine la blanche.
-Un acte ou sincérité !
-Moi je dis pas non, dit Ike.
-MOI AUSSI JE VEUX ! crièrent les deux commère en s’échangeant un regard un sadique.
-Bon puisque tout le monde est partant moi aussi.
-Super qui commence? questionna Tyler.
-MOI ! MOI ! hurlèrent d’une même voie les deux filles.
-Vous n’avez cas faire équipe, proposa l’un des jumeaux.
-Très bonne idée, dirent-elles.
-Bon ! À vous! en un regard elles se tournèrent vers leur première « victime »
-Tyler acte ou sincérité ? questionnèrent-elles en même temps.
-Mmmm…il réfléchis quelque seconde puis dit sur de lui, Acte!
-Comme tu voudras…les deux regards sadique diriger vers lui , lui firent presque regretter son choix.
-Je te laisse l’honneur tu es sa soeur après tout.
-Merci ma chère , répondit Anna tout sourire.
-J’ai peur, chuchota le prince à l’oreille de Ike qui rigola en lui donnant une tape dans le dos.
-Cerise à tu une robe chambre ? l’interrogea la princesse.
-Oui pourq…elle s’arrêta et regarda son amie leurs sourire sadique n’ayant toujours pas quitter leur lèvres, je vais la chercher.
-Tyler tu dois sortir dehors et m’acheter de l’encre!
-C’est simple! dit-il pensent être sorti d’affaires.
-Tu crois? le regard qu’elle lui lançant lui fit tout de suite changer d’avis, tu devras aller m’acheter de l’encre dans la robe de chambre de Cerise, rajouta t’elle en voyant sa coéquipière revenir.
-QUOI?!
-Tu es obliger!
-Je me vengerai tu verra…dit Tyler la robe que lui tendait l’autre toute heureuse, ils se changea rapidement mais refusa de sortir de la chambre.
-Tu dois sortir du est obliger! lui dit sa soeur.
-JAMAIS!
-Attendez laisser moi faire, dit Ike, allez mon chou j’ai envie de te voir moi, dit-il d’un aguicheur en faisant un clin d’oeil à sa meilleure amie qui retenait un fou rire
-Pff, un soupire exaspéré se fit entendre puis la porte s’ouvrit, t’es content?
-Je…Ike se mordit la lèvre pour ne pas rire mais ne pus se retenir bien longtemps et il fut rapidement suivit de autres.
-Haha moquez-vous ! Vous allez voir ! il prit sa bourse et sorti en claquant la porte pendant que les autres continuer de rigoler, quand il revint son visage avait pris une teinte cramoisie et il jeta presque l’encre à la tête de sa soeur qui se retint de repartir dans un nouveau fou rire.Je vais enlever sa je reviens…
-Est-ce que vous craignez le pire ? leur demanda Anna et elle reçut comme réponse un hochement de tête générale.
-C’est mieux comme sa! Tyler était revenu s’asseoir avec les autres , il avait simplement mis une chemise blanche , un jean et une paire de basket habiller comme sa il ne ressembler pas à un prince mais se style lui allait plutôt bien.Bon c’est mon tour, tous déglutir bruyamment sachant parfaitement que la personne qu’il choisirai aller le payer très cher.
-Je vais mourir, se dit Anna.
-Non pas pour l’instant mais ton tour viendra, dit il un sourire peu rassurant sur le visage, bon qui choisir j’ai trois cible de choix…Ike!
-OUF! soufflèrent de soulagement les deux rescapé.
-Pourquoi moi ?
-C’est ta punition mon chou, rétorqua-il en utilisant le même ton qu’Ike avait utiliser pour le faire sortir de la chambre, alors acte ou sincérité ?
-Euuuu…dans les deux cas il était cuit si il prenait sincérité il était sur que le prince n’hésiterai pas à lui demandait de qui il était amoureux et si il prenait acte il craignait le pire, Acte.. dit-il peut sur de son choix.
-Bien bien…Alors que pourrais-je bien te faire faire?
-Adieux , j’ai étais ravi de vous rencontrez, dit Ike en se levant et fit une révérence avant de se tournait vers Tyler attendent son acte.
-Tu accepte ton destin c’est bien sa ! dit le brun tout souriant.Je vais donc me montrer clément.
-Vous êtes trop aimable, dit ironiquement le jeune homme toujours debout.
-J’ai trouver!
-J’ai peur…
-Embrasse une des personne ici sauf Cerise car tu l’as connais trop bien, il sourit fier de lui.
-Je vais y aller à la ploum je pense, dit il en rigolant.
-Pitié pas moi, supplia son frère.
-Bon j’y vais!il ferma les yeux et commença.Un, deux, trois, se sera toi!il rouvrit les yeux ainsi que les trois concerner qui ne voulait pas gâcher la surprise.
-Oh non…
-Oh si ! dirent les trois autres.
-Je vais mourir pas toi! dit Ike en désignant son frère.
-C’est ton jour de chance aujourd’hui apparemment, dit Cerise en rigolant.
-J’chui obliger ? demanda Ike
-Oui !
-Attendez je dois embrasser un de vous trois ?
-Exactement c’était mon gage.
-Alors je vais me sauver la vie et refaire la ploum, je veux bien rendre le jeu marrant mais y a des limites quand même.
-Alors vas-y!
-Ok j’y vais, il se mit une main devant les yeux et recommença la ploum. Un, deux, trois, se sera toi!il ouvrit les yeux et se demanda pourquoi le monde était contre lui.
-Hahahaha, Cerise était plié en deux elle trouver déjà son ami ridicule à faire la ploum comme quand il était enfant et le fait qu’il tombe chaque fois sur un garçon.
-Ça vas toi ! Bon qu’ont en finisse!il tira sur la chemise de Tyler et déposa ses lèvres sur les siennes, trop surpris pour faire le moindre geste Tyler resta immobile durant toute la durait du baiser qui ne dura que quelque seconde.A moi!
-Vas-y! dit Alex.
-Mmm? A oui! Vas-y, dit le jeune qui revenais de sa surprise.
-Cerise acte ou sincérité?
-Sincérité ! elle n’avait même pas hésiter.
-Typiquement fille sa ! dit Ike moqueur.
-Je te conseil de retirer sa si tu tient à ta dignité.
-Oui madame! tous rigolèrent.
-Tu joue vraiment avec le feu toi, dit son frère en lui donnant une tape derrière la tête.
-Bon j’attend moi!
-Oui! Oui!
-T’es irrécupérable Cerise.
-Je sais , dit-elle ans souriant à la réflexion.
-Trouver! Si tu devais sortir avec l’un de nous trois le quel de nous choisirais tu ?
-Mmmm…Je pense que..les jumeaux croisèrent les doigts, je ne peux pas choisir! dit elle sans se rendre comte que les garçons attendez vraiment cette réponses la naïveté de son amie fit sourire Anna.
-À moi! Alors ma chère alliée à qui allons nous jouer un tour? demanda t’elle comme si ils n’existaient pas.
-Alex! Il n’a encore rien eut.
-Pas faux, alors Alex acte ou sincérité?
-Et c’est ainsi que mon cher frère disparut de la surface de la terre»
Et le jeu continua pendant un moment ,les action augmenter en stupidité et les sourires et les rires se firent beaucoup plus nombreux.Au bout d’une heure leurs estomac les rappelèrent a l’ordre et c’est dans la joie et la bonne humeur qu’ils défendirent prendre manger.Ils parlaient de tout et de rien en attendent le repas sauf Ike, il était dans ses pensées…
*Pourquoi ce baiser me perturbe autant ? Ce n’était qu’une action alors pourquoi j’ai envie de le refaire ? En plus il s’agit de se petit prétentieux et je suis amoureux de Cerise jamais je ne pourrai…Je ne suis quand même pas amoureux? NON NON ET NON ! De lui c’est tout simplement impossible celle que j’aime c’est Cerise!*
« -e!..k!..IKE!,quelqu’un le sortit de sa rêverie, il se tourna vers la personne qui l’appelait pour se retrouvait face à face avec le visage de son amie.A ben quand même sa fait 5 min que je t’appelle!
-Pardon je réfléchissait..dit-il songeur.
-A quoi ? demanda la curieuse.
-La curiosité est un vilain défaut jeune demoiselle, dit une voie derrière elle.
-Qui êtes-vous ? questionna t-elle méfiante.
-Vos deux amis royaux doivent me connaitre…répondit l’étranger alors que les trois autres tourner leur regard vers leur nouveaux amis qui eux même ne comprenait pas.
-Nous ne vous connaissons pas et comment savais-vous que nous sommes de la famille royal? Tyler plaça un bras protecteur devant sa soeur alors que les jumeaux m’était Cerise derrière eux.
-N’ayez pas peur je ne vous aucun mal, il enleva son capuchon, je suis un vieil ami.
-Jacob?!
-Vous voyez que vous me connaissait ! il sourit, c’était un garçon plutôt grand un peu plus que tyler, les cheveux noir ou quelque mèche bleu se cacher, des yeux rouge moins que se de Cerise mais assez voyant quand même, une paire de lunette rouge et un physique plutôt avantageux enfin ce que Cerise voyez.
-Mais qu’est ce que tu fais là ? demanda Anna en se plaçant a la table du nouveau venu.
-Je ne peux pas en parler mais vous aurez en temps voulut..tout le monde vain se placer autour de la table du jeune au yeux rouge.
-Tu peux au moins nous dire de où vous vous connaissez tous les trois ?
-Vous êtes d’une grande curiosité dite moi ? dit amuser le jeune homme.
-Oui et alors ? demanda t-elle boudeuse les bras croiser sur sa poitrine.
-Irrécupérable! dirent les garçons en coeur.
-Vous êtes une belle dame ne gâcher votre beau visage avec cette moue boudeuse, dit Jacob en lui relevant a tête des rougeur ayant pris place sur les joues de la jeune fille aux yeux de feu.
-D-D’accord, elle sourit sous le regard tendre de ces amis royaux et ce charmer des autres garçons.Et sinon vous comptez me dire comment vous vous êtes rencontrez ?
-Comme vous voudrez cher demoiselle,il prit une grand inspiration, mais allons ailleurs je me sens observer, il jette un regard noir au jeune qui passait devant eux en les dévisagent.
-Pourquoi ne pas allez nous balader ? proposa la brune, tous acquiescer et une quinzaine de minute plus tard ils étaient tous dans un parc assis.
-Bon alors commençons, il aller enfin leur dire tout ce qu’il voulait quand ils entendirent des cris.
-Qu’est ce qui se passe ? demanda Ike.
-Allons voir! proposa son frère.
-J’entend des pleurs pas vous ? questionna la blanche.
-Moi aussi, dit le prince il arrivèrent prés d’un groupe d’enfant regrouper autour de quelque chose.
-Qu’est ce que c’est que ce remue ménage ? la blanche se fraya un chemin a travers la foule d’enfant et ce qu’elle vit lui brisa le coeur, recroquevillée sur elle même une jeune fille recouverte de coupure et d’oeuf était cacher derrière un garçon de son âge à peut prés des bleu quelque recouvrant ses jambes et bras.
-La toucher plus !dit le garçon menaçant
-Et qu’est ce que tu compte faire t’es tout seul et nous on est une dizaine, sourit méchamment l’un des agresseur.
-C’est la lâcheté sale mome! cria Ike ne pouvant supporter ce spectacle plus longtemps
-Quand on a un peu de courage on venins tout seul et pas à plusieurs ! renchérit son frére.
-Vous allez bien ? Cerise et Anna c’était penchées vers les deux enfant pour voir comment ils allaient, la jeune fille était secouer de spasme et pleurait a chaud de larme mes c’est blessure était superficielle, le garçon lui n’avait que quelques hématomes.
-Je vais bien merci, il se tourna ensuite vers la jeune fille et lui releva son visage avant de lui courir et de pointait Cerise du doigt, tu vois que tu n’es pas seule a être différente.
-Hein? elle regarda la jeune fille et ce qu’elle vit la laissa sans voie, la petite fille avait des mèche multicolore dans c’est cheveux et des yeux au reflet arc-en-ciel, une beauté.
-Toi aussi tu es différente, dit elle d’une voie étouffer par les sanglot.
-Oui dans notre groupe il n’y a que des gens différent , sourit Anna en se dirigent vers elle.
-Que des monstres quoi, dit le garçon qui jouer les agresseur.
-Toi tu vas voir si je t’attrape ! cria le garçon qui protéger la jeune fille.
-Mon père et le chef de cette ville fait sa et tu auras de gros problème, ricana t-il.
-Et prétentieux en plus, Tyler ce fraya un chemina et se place devant lui.
-Il est normal lui!
-Qu’est ce que être normal selon vous ? dit Cerise sur le point d’éclater elle fut retenue par Anna qui posa une main sur son épaule.
-Occupons nous des enfants laissons c’est voyous au garçons.
-Vas-y Cerise je vais régler le problème en cinq minutes, dit Tyler et c’est à contre coeur qu’elle prit dans ses bras la petite et pris le chemin de l’auberge alors que Anna pris la main du garçon.
-Mais vous-êtes qui ? Vous savez qui est mon père ?
-Et toi tu sais qui je suis jeune effronté ? demanda le prince avec colère.
-Pourquoi je devrais le savoir? un garçon du groupe lui murmura quelque chose a l’oreille et il se calma tout de suite.
-Je suis le prince de se pays et à ce que j’ai vu les villes ne sont plus ce qu’elles étaient…il s’agenouilla prés de lui, recommence encore une fois et je te jure que tu comprendra ce que veut dire avoir peur, il le regarda menaçant et tous prirent leur jambes à leur cou.
-Je ne te savez pas si flippant princesse, rigola Ike rapidement suivi des deux autres.
-Oh toi tais! il se rapprocha en un instant de lui son visage à quelque centimètre de celui de son ami.Sinon je te jure que je te saute dessus tout de suite, sa phrase calma Ike qui pensa que sa ne le dérangerais pas si il l’embrassait encore avant de chasser cette idée de sa tête.
-Allons retrouver les filles, dit Alexender en tirant son frère.
-Bien joué pour les gamins, dit Ike avant de partir vers l’auberge.
-Tu comptes te déclarer quand ? demanda taquin son ami eu reflet bleutée
-Qui te dit que je suis amoureux? dit-il c’est rougeur trahissant sa vrai pensée.
-Ton regard, il se rapprocha de son oreille, je sais comment tu es lorsque tu tombes amoureux Tyler.
-Raaaah ! Dit pas se genre de chose débile !il le poussa et parti vers l’auberge son ami sur les talons riant encore, une fois à l’auberge il rentra dans sa chambre et la scène qu’il vit lui brisa le coeur.
-C-Cerise….demanda innocemment Anna mais elle ne répondait plus en regardait le ventre de la petite fille sans bouger.
-C’est moche je sais mais j’ai pas pus riposter….dit la petite ces pleures visiblement calmer.
-On va chercher de la glace pour mettre dessus, dit Ike.
-Pourquoi t’ont t-ils fais une chose pareil? la blanche visait l’endroit de la blessure, les enfants de toute à l’heure avalez pris un couteau et lui avaient graver sur la peau le mot « monstre ».
-Ben je suis bizarre alors…elle fut couper par son ami très en colère.
-T’es pas bizarre ils sont simplement débile et con ! cria t’il hors de lui.
-J’ai la glace, Alexender la place sur les lettres de sang puis pris appart les garçons pendant que les filles continuaient de les soigné.
-On devrait faire quelque chose , proposa le blanc.
-Quoi?
-Moi je pourrais faire quelque chose, dit Jacob un sourire sadique accrocher au lèvre.
-Non toi tu n’intervient pas ! dit Tyler
-Pourquoi? dirent simultanément les jumeaux
-Parce messieurs la est un magicien et si il fait quelque chose vous pouvez être sur que sa tourne au désastre!
-Tu n’es pas marrant, jacob parti s’assoir sur le lit en boudant.
-Tu plaisante la j’espère?
-Non pourquoi Alex?
-La magie existent ? dit très peu convaincue Ike.
-Bien sur regarde je te prouve, il tendit la main et dans celle-ci apparut une boule de feu.
-Wouah! les jumeaux étaient vraiment admiratif .
-Bon on s’occupera de sa demain en attendent occupons nous de ses jeunes gens,trancha Alexender.
-Oui, dirent les autres, une fois leur blessure soignée Cerise leur sourit.
-Voilà c’est finis!
-Merci beaucoup….murmura la jeune fille.
-Comment est ce que vous vous appelez ? demanda t-elle enfin.
-Moi c’est Kyle et voici Rose, répondit le garçon.
-Rose je vais te dire quelque chose, moi aussi je suis différente et j’en ai beaucoup souffert mais j’ai finit par accepter le fait d’être différente et non bizarre, elle lui caressa ses cheveux, tu es magnifique alors n’est pas peur de ta différence et si certain ce moque laisse les ils sont jaloux d’être si banal, elle lui sourit et lui caressa le dessus de la tête.
-Mais qui voudrais de moi je ne suis pas normal….Je ne pourrais jamais rencontrer l’amour…les larmes coulèrent en silence sur ses joues.
-Je vais te prouver que tu peux trouver l’amour malgré ta différence , il se pencha vers elle et déposa un fautif baiser sur c’est lèvre avant de se retirer les joues rouges et de murmurer, moi c’est ta différence qui m’a fait tomber amoureux de toi…
-J-je..les larmes avait cessé de couler et elle sourit avant de se jeter dans les bras de son ami, si tu savais depuis combien de temps je t’attendait!
-Moooooooooo, Cerise et Anna était toucher par la scène et les garçons sourirent attendrit.
-Moi qui hésitait à chaque fois, il se gratta la tête.
-Mais qu’elle âge avait vous? interrogea Jacob.
-Treize ans tout les deux!
-Bon bon va vous ramenez à vos parents, dit la fille au yeux de feu.
-Nous n’en avons pas….murmura Kyle,Rose elle serra sa main.
-Où vivez vous alors ?
-À l’orphelinat…Cerise tira sa petite troupe dans la cambre d’a coté et leur dit de les attendre.
-On doit les garder, lâcha -elle.
-Quoi?!
-On peut pas les laisser là surtout ce qu’ils subissent !
-Mais c’est beaucoup de responsabilité et en plus on ne pourra peut être pas leur offrir la vie dont ils sont besoin, dit Ike pour tentait de raisonner son amie même si c’était impossible.
-Tout ce dont on besoin c’est enfant c’est d’une famille et sa on peut leur offrir a prés tout ne somme nous pas une grande famille? questionna t-elle souriante.
-Si, admit Ike
-Tu as tout à fait raison, renchérit Alexender.
-On en fait aussi partit ? demanda Tyler en se montrant ainsi que Jacob et Anna.
-Biens sur que vous en faites partie, dit tout sourire la jeune fille avant de serrer son amie dans ses bras.
-Rassuré princesse? le taquina Ike en passant son bras par dessus ses épaules.
-Tu peux pas savoir…murmura t-il.
-Je suis heureux de savoir sa, commenta le magicien.
-On est vraiment une troupe de gens bizarre, ricana Anna.
-On est pas une troupe , contredit Ike.
-ON est une famille, termina Alexender.
-Alors vous êtes d’accord? demanda t-elle les yeux plein d’étoile.
-Oui p’tite tête, soupira Alex.
-Merci, elle se précipita dans la chambre d’accoter mais se figea de stupeur avant d’hurler.
-Qu’est ce qui se passe? demanda Ike en entendant les cries de son amie et ce qu’il vit le laissa sans voie comprennent l’affolement de son amie.On va les retrouver t’inquiète pas, il la rassura comme il put mais la panique était bien trop grande, la chambre était vide , la vitre ouverte e tour le mur marquer avec du sang  « Ils sont à nous ».
-Et si on arrive trop tard ?! c’est crie haletèrent les autres qui restèrent eux aussi pétrifié devant cette scène.
-Tu veux ne toujours pas que je m’en occupe, proposa Jacob en regardant avec insistance Tyler.
-À moins que tu es un sort de repérage non, coupa t’il.
-Mais est ce que tu être rend compte que c’est sans doute le sang de l’un des deux petits sur ce mur ?! cria Anna pour défendre les propos de son ami.
-Oui je sais mais les tuer ne servirai à rien ! défendit Alexender
-Ce sont aussi des enfants ils ont simplement besoin d’une bonne correction! renchérit Ike.
-Et s’ils étaient accompagner d’adulte ?! dit Tyler.Si ils les avaient tuer que ferais vous ?!
-FERMÉ-LÀ ! cria Cerise pour que tout le monde l’écoute, Pour le moment on s’en fiche de savoir si on les tus ou pas le plus important et de les retrouver ! tout le monde se calma et Anna se rapprocha d’elle pour la prendre dans ses bras mais elle stop son geste.Si tu me serres dans t’es bras je ne pourrais pas retenir mes larmes alors ne m’approche pas.
-D’accord je comprend , elle recula et se heurta à la table de chevet un mot roba de celle-ci.
-Qu’est ce que c’est que sa? demanda Alex en se basant pour ramasser le mot.
-Peut-être d’autre menace, proposa Ike sarcastiquement ce qui lui fallut un coup dans le ventre de Tyler.
-Tais-toi débile! dit Alexender un sourire apparut sur son visage.
-Pourquoi tu souris c’est pas vraiment le moment! lui rapprocha la jeune fille.
-Lis sa au lieu de t’énerver, il lui tendit le bout de papier et elle commença la lecture.
-Alors sa dit quoi ? demanda Anna.
-Je vais le lire à voix haute:
« Je ne peux pas vous dire qui je suis je risquerais de gros problème ,mais je support plus ce qui se passe ici…Tout le monde se regarde de travers pour être accepter il faut ce montrer dure et froid et si on est différent on se fais martyriser par tout le monde alors quand j’ai vu ce que ils étaient capable l’un pour l’autre je me suis dis que je ne pouvais les laisser! Je n’ai pas était le plus sage des enfants mais je ne suis pas mauvais comme les autres je fais sa simplement pour que mes parents n’est pas de problème…Mais je ne peux pas les laisser faire s’en rien die alors je vais vous donner l’endroit où nous les avons emmener, ils sont dans le parc là où il y a un cerisier géant derrière une petite clairière y est dissimuler cette endroit était un lieu secret que j’avais découvert avec Kyle et Rose alors je ne veux absolument pas que se sois l’endroit où il finiront leur jour…Il y a six adulte avec nous et nous somme quatre ados. Venait au plus vite… »
Allons-y! elle se précipita à la fenêtre .
-Elle quand même pas sauter? interrogea Tyler peut sur.
-Ty crois que c’est sa qui va me faire peur? elle remonta c’est manche et attacha c’est long cheveux Retrouver moi la-bas j’y serai probablement avant vous, une fois ces mots prononcé elle sauta sous le regard amuser des jumeaux et surpris des autres qui se précipitèrent à l’endroit où elle avait sauter pour la voir dans l’arbre d’accoter puis ils la virent courir sur les branche et sauter à terre et se rendre en courant vers l’endroit du rendez-vous.
-On y va! trancha Ike en sortant en courant. »
Cerise courait à en perdre haleine dans les rues du village, une fois devant le cerisier elle grimpa devant et essaya de repérer Kyle et Rose.La clairière était devant elle et eux aussi, elle les compta mais remarqua qu’il manquait un ado.
« -Bordel il est où ? se demanda t-elle à voie basse.
-C’est moi que tu cherche, elle faillit crier mais il mit une main sur sa bouche pour la faire taire, chut!Tu vas me faire griller, il la cacha et automatiquement elle le plaqua contre l’une des branches.
-Qui es-tu? Et qu’est-ce que tu fais la ? elle était méfiante sa se comprenez.
-Je suis celui qui ta mener jusqu’ici, elle le regarda de haute en bas et le laissa.Où sont t’es amis ?
-Il arrive…même si il les avaient mener jusqu’ici elle ne lui faisait pas confiance.
-Tu n’as pas confiance et je comprend mais laisse moi te dire que je veux vous aider je ne peux plus vivre comme…Ma mère était la chef de se village avant mais un beau jour un voyageur et arriver avec sa femme et à chasser ma mère de son poste et la remplacer criant qu’elle était maléfique a cause de sa différence…il regarda Cerise et lui caressa une mèche de cheveux ,Elle a les mêmes cheveux que toi mais elle à des yeux bleu océan c’est ce qui la rendait si unique, mais maintenant nous devons tous nous ressembler et sa ne me plait pas! Alors si je vous aide est ce que vous m’aiderez à chassez c’est monstre du village?il la regarda un regard rempli d’espoir.
-Comment t-appelle tu ?
-Je m’appelle Angel, elle lui serra la main.
-Si tu nous aides on t’aides, elle descendit en bas de l’arbre suivi par le jeune garçon.
-Cerise on est là! Qui c’est celui-la? demanda Ike plus que méfiant.
-Ne t’en fais pas c’est lui qui nous à donner l’adresse, le rassura la blanche.
-Sa fait quatorze ans que je vis ici mais depuis deux ans c’est la mort alors si vous m’aidez je vous aide, conclut Angel.
-Alors allons-y !ils se dirigèrent vers l’endroit où était regrouper les agresseurs.
-J’y vais d’abord rester là, il parti et se dirigea vers Kyle et Rose puis il se pencha vers eux, à mon signaler vous irez vous cacher dans le buisson la-bas , il leur pointa l’endort où tous étaient cacher.
-Pourquoi on te ferais confiance? demanda le brun pleine d’amertume.
-Tu nous as trahi ! rajouta l’arc en ciel en étouffant comme elle le pouvais c’est sanglots.
-Je sais mais je devais protéger ma mère et je suis désoler je n’aurais probablement jamais votre pardon mais je ne peux pas supporter l’idée que vous mourriez par ma faute alors faite ce que je vous dit!
-Qu’est ce que tu fais prés des condamné ? demanda celui qui semblait être le chef de la bande.
-Je les ai vu essayer de s’échapper je leur est donc rappeler que jamais il n’y arriverais.
-C’est pour sa que tu es mon meilleur élément, il lui tapa dans le dos avec amitié, car tu n’as pas peur de détruire leur dernier espoir! il rigola sarcastiquement et s’en alla rejoindre le groupe.
-Cerise j’ai une idée, lui dit Jacob.
-Quoi? Si c’est de la magie c’est et tu le sais , le revint le prince.
-C’est une sorte de magie tenez, il fit apparaitre toute sorte d’arme, des épées , des arc , des couteau, des sabres…Choisissez une arme et je la ferais devenir réelle mais choisissais bien, chacun pris une arme, Cerise pris un arc et des flèches,Anna chois une épée magique , Tyler lui prit simplement une épée solide et les jumeaux choisir un couteau et des shuriken pour l’un et un sabre pour l’autre.Bine je vais les faire devenir réelle, les armes se matérialisèrent dans leur mains.
-Merci, dit Cerise.
-Tu sais que je n’aimes que tu te servent de ta magie, lui Tyler.
-Pourquoi? demanda Alexender
-C’est une autre histoire dont nous parlerons plus tard, il virent les adultes se dirigeait vers les deux ados attaché mais au moment où ils allaient mes attraper un shuriken leur barras la route.
-Toucher les et vous êtes mort, les menace Angel.
-Qu’est ce que tu fais Angel ?!
-Je fais ce que j’aurais du faire il y a deux ans ! fait un signe la petite troupe sorti du buisson, Me battre!
-Tu crois peut être que je n’avais pas prévu qu’ils viennent j’ai du renfort ne t’en fais pas, une quinzaine d’adulte sorti des buissons environnants,Je te laisse une chance de te racheter tu as toujours étaient fidèle alors je t’accorde une deuxième chance.
-Tu vas pas nous faire sa quand même ? demanda Anna incertaine du choix de l’adolescent.
-Mmmm, il se rapprocha de son chef et lui attrapa le col pour l’embrasser avant de se décoller, j’ai toujours voulut faire sa, il lui assena ensuite un grand coup dans les cotes, mais tu n’étais malheureusement pas aussi ouvert d’esprit Que je le penser et tu as détruit tout ce que j’avais alors je ne te laisserais plus faire de mal, toujours dos au adulte il envoya un shuriken sur le premier qui le reçut en plein thorax.
-Ouah ! Tu tire trop bien ! s’exclama Ike
-C’est pas les moment de s’extasier la dessus!les gronda Cerise
-Attaquer moi se sale traitre et sa troupe ! Cria le garçon à terre une douleur tiraillant ses cotes.
-Tu vas voir on y va ! »
ils se mirent en cercle et commencèrent à attaquer Cerise et Ike étaient derrière ayant des armes ne servant pas au combat rapprocher , Alexender lui était dos a Tyler et ils combattaient tout ce qui voulaient les affronter, Anna elle aider Angel avec ceux qui rester , Ike et Cerise se dirigèrent vers Kyle et Rose et les détachèrent avant des les emmener à l’abris et retournèrent au combat voyant d’autre hommes arriver.Cerise grimpa dans le cerisier de la elle avait une meilleure vu et elle encochait c’est fléché les une après les autres ne grattant jamais sa cible, Ike lui envoyer des shuriken quand quelqu’un était en trop mauvais postures.
-Pas mal darling, dit Tyler quand Ike arriva a envoyer dans le ventre un shuriken à un ennemi qui allait s’attaquer a lui, pendant se cour instant il ne fit pas attention un ennemi se rapprocha de lui et se précipita sur lui mais au moment d’abattre son épée…
-Attention!du sang gicla et un crus gala toute l’assembler…

Ding!Ding!Ding
-Il est déjà si tard apparemment se sera tout pour se soir, souri la narratrice.
-Vous pouvez pas nous faire sa! se plaignit Rubie .
-C’est inhumain! renchérit Alexy.
-Vous aurez la suite demain , les rassura t-elle
-Mais c’est trop long! pleura Jason en s’écroulant, On va mourrir.
-Tu es vraiment bute parfois aller tous au lit !
-Maiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis euuuuuuuuuh!!! râla encore Jason avant de suivre son frère.
-Bonne nuit Cerise! dirent-ils en même temps
-Cerise? lui demanda Rubie une fois tout le mondes partis.
-Oui Rubie ?
-Hier j’avais oublier quelque chose ici et.. elle hésita à finir sa phrase, je l’ai toujours pas retrouver donc si vous voyez une barrer avec une fleur de lys c’est à moi.
-Oui biens sur allez bonne nuit petit ange.
-Bonne nuit Cerise, elle lui fit un léger baiser sur le front et partie toute joyeuse.
-Tu peux sortir je sais que t’es là, elle tourna la tête de là où était celui qui la rendait folle d’amour ou de rage selon les circonstances.
-Un bisouuuuus, il s’approcha pour l’embrasser mais fut stopper par la main de sa compagne, maiiiiiis euuuuuh!
-Nan tu ne m’auras pas comme sa , elle sourit pensant être victorieuse mais pendant elle ne fit pas attention il lui saisit le bras la ramena contre lui et l’embrassa farouchement.
-J’ai gagné, murmura t-il une fois le baiser finit, aller ose me dire que ta pas aimer.
-J’ai pas aimer, elle sourit malicieusement, faudra faire bien moues que sa.
-Comme tu voudras, il l’embrassa et passa sa langue sur les lèvres de l’autre avant de l’introduire dans sa bouche puis se sépara d’elle après quelque minutes à bout de souffles, alors ?
-Bien mieux , elle sourit et s’accrocha à son cou.
-Tu es belle quand tu souris.
-Toi tu es es beau en toute circonstance, dit-elle en murmurant ses joues rougis.
-Merci du compliment!il rigola ce qui lui fallut un cout dans les cotes.
-Tu dois partir ? demanda t-elle triste
-Oui mais je reviendrais comme toujours tu le sais, il l’embrassa une dernière fois et disparut dans la forêt.
-Il ressemble a quoi ? demanda une voie derrière.
-Rubie ?!
-Je trouve sa bien que tu es un chéri , il est beau?
-Oui, elle sourit et se dirigea vers elle, ne le dit pas au autres.
-Bien sur allons dormir maintenant, elle pris la main de la narratrice et alla vers chez elle »

Voila c’est tout pour ce chapitre désoler du retard mais j’ai déménager et j’ai eut une coupure de réseau! Mais sinon a partir de ce chapitre je commence le yaoi donc les homophobes honte à vous déjà et vous pouvez partir aller au prochain chapitre a plus !